AGORAFABY
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

AGORAFABY

J'aimerai pouvoir voler de mes propres ailes, afin de prendre mon envol
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 La Physiologie de l’Agoraphobie - Chapitre 2 -

Aller en bas 
AuteurMessage
FABISSI
administrateur
administrateur
FABISSI

Féminin Nombre de messages : 1706
Age : 54
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 24/10/2005

La  Physiologie de l’Agoraphobie - Chapitre 2 - Empty
MessageSujet: La Physiologie de l’Agoraphobie - Chapitre 2 -   La  Physiologie de l’Agoraphobie - Chapitre 2 - EmptyVen 27 Jan - 6:30

¤¤¤ LA PHYSIOLOGIE DE L'AGORAPHOBIE ¤¤¤

Ou

Quel type de corps avez-vous pour commencer ?

Chapitre 2


Citation :
NOTE IMPORTANTE DE L’AUTEUR
CE DOCUMENT A UNIQUEMENT UN CONTENU EDUCATIONNEL ET NE PEUT ETRE CONSIDERE COMME UNE ALTERNATIVE AUX TRAITEMENTS MEDICAUX EXISTANTS

Quand un groupe de gens qui ont des attaques de panique est comparé à un groupe de gens qui n’en n’ont pas, certaines différences physiques ont été identifiées.

Voilà le 2eme chapitre sur la panique et l’agoraphobie.

Merci de noter que : toutes les informations contenues dans cet article ne peuvent être considérées comme un substitut à un conseil médical professionnel et vous ne devez prendre aucune action sans avoir consulté un professionnel du monde médical.


Même s’il n’y a pas de différences physiques chez les Agoraphobiques qui expliquent leur conditions, il y certainement des différences qui y contribuent.
Par exemple, il y a la preuve que les patients atteints d’attaques de panique ont une sensibilité élevée à l’adrénaline. Une recherché génétique est en cours, et il apparaît qu’il y a une pré-disposition génétique à avoir des attaques de panique.
Il est déjà établi que ces attaques et ces désordres sont familiaux. Cela signifie qu’ils arrivent beaucoup plus fréquemment chez les membres de la même famille que chez des personnes qui n’ont pas de relatifs dans ces conditions.

Les différences sont les suivantes:


Une substance chimique appelée le Lactate a été identifiée comme la cause fréquente aux attaques de panique.
Le Sodium de Lactate est très couramment utilisée comme solution basique dans les fluides intraveineux donnés dans les hôpitaux.
Il est important de dire aux médecins que, souffrant d’attaque de panique, vous ne pouvez en prendre (voir lettre de recommandation chap. 1)

Le syndrome de défaillance de valvule mitrale (MVPS en anglais) apparaît chez plus de 50% des agora phobiques.
(pour info, valvule= repli membranaire du cœur, des vaisseaux et des conduits de l’organisme, qui dirige les liquides en les empêchant de refluer, mitrale= située entre l’oreillette et le ventricule gauche du cœur).
C’est un phénomène conditions dans lequel, la valvule mitrale du coeur permet à un peu de sang de revenir en arrière. Cela arrive à tout le monde d’une certaine manière.
Chez la plupart des agora phobiques, le MVPS (aussi appelé syndrome de Barlow) est une condition bénigne qui ne requiert pas de traitement. Malgré tout , il peut vous causer différentes sensations qui peuvent très désagréables.
Quelques personnes expérimentent un sentiment «mou »dans leurs thorax. D’autres ont l’impression que leur cœur bat dans leur gorge.

Beaucoup de fois, les gens vont chez leurs docteurs à cause de ces sensations, mais ON LEUR REPOND QU’IL N’Y A RIEN D’ANORMAL. SI CELA ARRIVE, NE PENSEZ PAS QUE VOUS IMAGINEZ DES CHOSES.

La situation est là et cause les sensations que vous avez.
En général, néanmoins il n’y a pas de traitement. La condition peut être diagnostiquée par électrocardiographie. C’est un test sans douleur qui vous dira exactement comment votre valvule mitrale fonctionne. Si vous ou votre docteur est concerné par le fait que vous soyez un des rares individus qui a un cas de MVPS nécessitant un traitement, celui-ci peut vous prescrire une électrocardiographie.

Voici quelques différences de plus détectées chez les agora phobiques:

Premièrement, il y a une grande sensitivité aux changements hormonaux. Ainsi, hystérectomie (ablation chirurgicale de l’utérus), PMS, hormone thyroïde, et hormones adrénalines comme la cortisone peuvent plus facilement provoquer des paniques attaques. Egalement les agora phobiques sont plus sensibles aux lumières brillantes, en particulier aux tubes fluorescents que l’on trouve dans les grands magasins.
Ceci a été prouvé à l’aide d’un encéphalogramme.

Egalement la réponse galvanique de la peau (ou GSR en Anglais) mesure la résistance de la peau soumise à un faible courant.
Quand les gens se relaxent, la résistance diminue. En fait en répétant les mesures, cette résistance continue à décroître avec le temps. Mais pas tant que ça pour les Agora phobiques, en répétant les mesures celle-ci reste constante.

Les patients d’ attaques paniques et Agoraphobiques ont une sensibilité beaucoup plus élevée aux médicaments que les autres personnes.

EGALEMENT LES MEDICAMENTS PRESCRITS POUR LE TRAITEMENT DES ATTAQUES DE PANIQUE DOIVENT ETRE PRIS EN PLUS PETITE DOSE QUE CHEZ LES PATIENTS QUI ONT CES MEMES MEDICAMENTS POUR D’AUTRES CAS (COMME LA DEPRESSION) .
J’AI SOUVENT OBSERVE CHEZ LES AGORA PHOBIQUES LE DEVELOPPEMENT DE BEAUCOUP D’EFFETS SECONDAIRES LORSQU’ILS PRENNENT DES DOSES NORMALES D’ANTIDEPRESSEURS. POUR ETRE UTILE CEUX CI DOIVENT ETRE COMMENCES LENTEMENT ET A PETITE DOSE. ET SI NECESSAIRE, ILS PEUVENT ETRE AUGMENTES GRADUELLEMENT.


Enfin, il est clair qu’être simultanément exposé à un nombre de stimulis confus comme des lumières, sons, conversations, chaleur, contact physiques, provoque un sentiment de désorientation et la libération l’adrénaline beaucoup plus fréquente chez les agora phobiques que chez les autres personnes. Cela explique « éviter des lieux publiques, magasins bondés » et préférence pour des heures de shopping tranquilles.

Les différentes anomalies qui mènent aux attaques de panique, sont aussi bien indirectes que directes.
Par exemple, les agora phobiques ont NON SEULEMENT UNE LIBERATION D’ADRENALINE PROVOQUEE PAR LA PRESENCE DE MULTIPLES STIMULIS, MAIS IL Y A UNE REACTION A CETTE REACTION. Vous pouvez vous demander « Qu’est ce qui va pas en moi, pour que je ressente de telles choses dans ces situations qui ne posent pas de problèmes aux autres ? Je suis fou (folle) ? Est ce que je suis gravement malade et personne n’a trouvé le problème ? Qu’est ce qui se passerait si j’avais un cancer et personne ne le savait ? » Je suis sur que vous comprendrez dans quelle mesure ces pensées peuvent vous mener à une attaque de panique.

Quelle est la réponse? Lisez cette partie


Vous devez réaliser que vous possédez quelques différences physiques. Et que le corps médical n’a peut-être pas reconnu encore la plupart d’entre elles. Donc vous n’êtes pas fou (folle)!
Il y a un réel PROCESSUS dans votre corps provoquant de nombreuses sensations inhabituelles. Mais même si elles existent cela ne veut pas dire que vous possédez des symptômes d’une grave maladie. En fait vous êtes sur le même bateau que tous les autres:

La médecine courante est capable d’identifier les maladies les plus sérieuses. SI ELLE NE L’ONT RIEN TROUVE C’EST QUE VOUS N’EN AVEZ PAS. Comme tout le monde, si la médecine n’a pas trouvé de maladie sérieuse chez une personne non-agora phobique, c’est qu’elle n’en a probablement pas.
En d’autres termes, vos sensations physiques et réactions inhabituelles ne font pas de vous quelqu’un de plus exposé à avoir une maladie sérieuse qu’une personne non agora phobique.

Lisez-cela une nouvelle fois. Cela vous débarrassera d’un certain nombre d’attaques de panique.

Prenez juste conscience que la prochaine fois où vous vous trouverez dans une situation de « et si ….arrivait » vous pouvez sincèrement vous dire « Ca y est, la revoilà, une de ces sensations anormales, et moi qui m’inquiète de savoir ce que ça veut dire. Mais maintenant que je sais que c’est normal pour les agora phobiques d’avoir de telles sensations et que je sais aussi que j’ai autant de chances de ne pas avoir une maladie sérieuse qu’une personne qui n’a pas ces sensations.
Si j’ai vérifié avec mon docteur et qu’il n’a rien de trouvé de sérieux, il y a toutes les chances que ce soit une de ces sensations d’agoraphobie. »

Conditions causant les attaques de panique

Il y a des situations physiques qui peuvent provoquer les symptômes d’attaque de panique. La thyroïde et les hormones adrénalines en particulier peuvent être libérées à dose importante due à différents dérèglements de ces glandes.
Ainsi l’hyper ou l’hypo thyroïdisme, les dérèglements d’adrénaline comme la maladie de Cushing peuvent causer des attaques de panique.
L’Hypoglycémie est un facteur non-hormonal qui provoque des attaques de panique. Un test de tolérance au glucose permet de le diagnostiquer.
Dans ce test, on vous donne une boisson sucrée. Les proportions de glucose dans le sang sont alors mesurées à différentes intervalles. Si vous effectuez ce test, c’est une bonne idée de prendre des notes sur ce que vous ressentez durant ces intervalles.
De cette manière vous manière vous pouvez faire le lien entre vos symptômes physiques et le niveau de glucose de sang, c’est un bon moyen de rationaliser.

Après une attaque de panique

De la manière dont nous sommes construits, nos corps ne peuvent relâcher de l’adrénaline et y réagir pendant une longue durée.
DES QUE NOUS DEVENONS EMOTIONNELLEMENT DESENSIBILISES aux stimulis émotionnels quand ceux-ci se répètent, NOUS DEVENONS EGALEMENT PHYSIQUEMENT DESENSIBILISES aux stimulis physiques.

Si une créature effrayante apparaît à l’écran assez longtemps pour que nous puissions l’examiner, elle cesserait de nous faire peur. De la même manière, on peut adorer les cerises, mais si on en mange jour après jour, nos papilles se désensibilisent et les cerises perdent de leur attrait. (note du traducteur : ai essayé avec le chocolat, je confirme, par contre marche pas trop avec le bon vin …pour l’instant)

Notre corps réagit à l’adrénaline, mais ne peut réagir très longuement ; généralement entre 20 et 30 minutes. Une heure est le maximum pour la plupart des gens. D’un autre coté, j’ai souvent entendu des patients dire qu’ils avaient des attaques de panique qui duraient toute la journée.
S’ils y prêtaient vraiment attention, ils constateraient néanmoins que leur cœur ne battait pas au même rythme et qu’ils ne restaient pas hyper ventilés tout le temps (ou ils seraient tombés évanouis, et leur corps serait retombé à l’état normal).
Au lieu de cela si « toutes la journée » mesuraient dans le temps, ils parviendraient à réaliser que ces symptômes de panique ne durent pas très longtemps. Leur corps font un break, après un moment de récupération, ils peuvent re rentrer dans une nouvelle attaque, mais également les symptômes sont limités dans le temps, et la crise dure moins longtemps que la première. On a l’impression que cela dure des heures et des heures parce que c’est tellement désagréable sur le moment.

PAR CONTRE, SI VOUS VOUS CONCENTREZ SUR LA DUREE EFFECTIVE QUE DURE LES SYMPTOMES DES ATTAQUES DE PANIQUE, VOUS AUREZ DE GRANDES CHANCES D’AVOIR DES SURPRISES.

J’ai connu des agora phobiques qui ont eu des moments o% ils ont souhaité avoir une attaque de panique, juste pour “tout pouvoir sortir” et être capable par la suite de se relaxer.
Ainsi, pour beaucoup de gens, après l’éclair d’une attaque de panique, il y a une sorte de récompense qui suit.

-------------------------
Note de l’auteur : si ces articles ont un but éducationnel, je n’ai pas inclus les différents travaux pour quelqu’un qui travaille sur ce programme. Néanmoins certains sont trop importants pour les laisser de coté. Voilà l’un d’entre eux…

_________________
La  Physiologie de l’Agoraphobie - Chapitre 2 - Jj-ayrb
___________________________________
"L'esprit (...) peut faire un paradis de l'enfer, et du paradis un enfer".
JOHN MILTON


Dernière édition par le Ven 27 Jan - 6:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://agoraphobie.actifforum.com
FABISSI
administrateur
administrateur
FABISSI

Féminin Nombre de messages : 1706
Age : 54
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 24/10/2005

La  Physiologie de l’Agoraphobie - Chapitre 2 - Empty
MessageSujet: Re: La Physiologie de l’Agoraphobie - Chapitre 2 -   La  Physiologie de l’Agoraphobie - Chapitre 2 - EmptyVen 27 Jan - 6:42

~~ KIT D’URGENCE ~~

Un de mes auteurs psychiatriques favoris (D. W. Winnicott) a noté dans une de ces publications “Aux patients qui m’ont payé pour m’apprendre”. C’est si vrai... Je pense qu’un thérapeute manque l’occasion d’entrer dans l’école la plus importante s’il ignore les manières créatives et efficaces qu’ont certains patients à traiter leur problème.

Une solution qu’a développé l’un de mes patients est le Kit d’urgence– une collection d’articles qui lui permet de faire face à n’importe quelle situation. Vous en avez déjà probablement un.
Dans cette partie, je transmets toutes les idées que les agora phobiques ont imaginés dans la création de leur kit d’urgence (et quelques unes des miennes).
Si vous n’en avez pas, il est temps de s’en constituer un.
Si vous en avez déjà peut-être le complèterez vous ici.

Rolling Eyes - Téléphone portable ou Radio CB d’urgence
Rolling Eyes - Argent pour un taxi
Rolling Eyes - Quelques Benzodiazépines.*
Rolling Eyes - kit de premier secours (bandes, antiseptique, de la gaze, pansements).
Rolling Eyes - Aspirine
Rolling Eyes - kit pour morsures de serpents/ piqûres d’insectes
Rolling Eyes - Lampe
Rolling Eyes - Instructions “En cas de Pré- Anxiété”*
Rolling Eyes - Instructions “En case de crise de panique” *
Rolling Eyes - “Information pour le corps médical sur l’Agoraphobie” (voir chapitre précédent).
Rolling Eyes - Carnet de note qui inclus un Journal d’Anxiété.*
Rolling Eyes - Stylo - crayon.
Rolling Eyes - Couteau suisse.
Rolling Eyes - Bombe lacrymogène ou autre moyen de défense (si légal).
Rolling Eyes - Allumettes ou briquet.
Rolling Eyes - Kit de couture type hôtel.
Rolling Eyes - Kleenex.
Rolling Eyes - Laque ou gel pour cheveux
Rolling Eyes - Lingettes bébé (ça c’est l’idée du traducteur)
Rolling Eyes - Sifflet ou sirène.
Rolling Eyes - Sac papier pour respirer dedans.
Rolling Eyes - Sac en cas de vomissement.
Rolling Eyes - Couverture d’urgence- type aluminium vendu dans magasins de sport.
Rolling Eyes - Nourriture d’urgence.


NB :*ceux-ci seront expliqués dans les futures articles.

_________________
La  Physiologie de l’Agoraphobie - Chapitre 2 - Jj-ayrb
___________________________________
"L'esprit (...) peut faire un paradis de l'enfer, et du paradis un enfer".
JOHN MILTON
Revenir en haut Aller en bas
https://agoraphobie.actifforum.com
 
La Physiologie de l’Agoraphobie - Chapitre 2 -
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AGORAFABY :: AGORAPHOBIE :: Causes Biologiques de nos Paniques-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser