AGORAFABY
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

AGORAFABY

J'aimerai pouvoir voler de mes propres ailes, afin de prendre mon envol
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 une nouvelle

Aller en bas 
AuteurMessage
suzy
nouveau
nouveau


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 04/11/2005

une nouvelle Empty
MessageSujet: une nouvelle   une nouvelle EmptyVen 4 Nov - 14:51

Bonjour à tous
moi c suzy, j'ai 21 ans et je suis agoraphobe depuis 3 ans, par où commencer, tout d'abord je tient à dire que vos témoignages m'on énormément touchée et je tient à remercier fabienne pour ta courageuse initiative à savoir celle de créer un espace ou chacun puisse s'exprimer.
Ma première crise d'angoisse il y a 3 ans, je suis seule dans mon appartement et je déprime depuis plusieurs mois ( pas de travail, mon couple bat de l'aile et ma famille ne m'adresse plus la parole parceque j'ai décidée de m'installer en ménage avec un homme de 24 ans mon ainé)à part ça tout roule, je prend un bain et là j'ai l'étrange sensation que tout ce qui m'entoure est iréel, que je suis seul au monde et que le reste n'éxiste plus (plus tard j'apprendrais que c'est la déréalisation) je panique, j'ai peur, je sort du bain et là j'ai des vertiges, je m'accroupie en espèrant que ça va passer mais ça ne passe pas. Je ne cesse de répéter tout va bien à voix haute comme pour me persuader et puis je marche à quattre patte jusqu'au teléphone, je le saisie appelle mon copain en pleure et lui demande de venir immediatement, il tente de me rassurer et me conseil de manger quelque chose de sucré. Je raccroche et m'empare d'une bouteille de coca, je m'assie mon coeur bat un peu moin vite, je reprend tout doucement mes esprits et là la psychose commence, ma plus grande peur est que ça recommence, petit à petit je reprend contact avec ma famille leur explique sans entrer dans les détails que je ne peux rester seule, je fini par m'arranger pour être toujours accompagnée et enfermée dans un appartement ou une maison.
Je pense que si les nombreux médecins auxquels j'ai fait appelle avais diagnostiqués mon problème tout de suite tout ça n'aurais pas pris de telles proportions(bref je ne rejette la faute sur personne)on me donne pleins de médicaments, on me fait des injections qui accentue ma peur et finissent par me rendre phobique des médicaments. Et puis je rencontre un médecin qui lui diagnostique tt de suite ce que j'ai, me prescrit un anxiolitique et me conseil de suivre une thérapie. Thérapie infructieuse, et comme les médicaments agissent plutot bien je décide de me prendre en main toute seule(grosse erreure)Petit à petit je reprend une vie normal, je n'ai plus peur à longueur de journée, je reprend les transport et même le travail, je revie en sois. Je met fin au médicaments le mois de juillet 2003 et décide de tourner la page à l'année de galère que je viens de vivre. Je me sens parfois perdue et seule mais je n'ai plus peur et plus d'angoisse donc pour moi tt va bien. Juin 2004 mon fiancé et moi décidons de s'offrir une semaine de vacances au Maroc, j'ai toujours eu peur de l'avion mais je prend sur moi, seulement la semaine qui précède le voyage je deviens irritable ultra stéssée et anxieuse, le jour J arrivée à l'aéroport je suis sur une autre planète(déréalisation) et j'ai très mal au ventre, mais comme toujours je prend sur moi. Je suis dans l'avion et je panique mon coeur bat à 100 à l'heure, je fait des exercices de respiration pour me détendre, l'avion décole et là je ne peux plus m'arrêter de pleurer j'ai la conviction que l'avion va s'écraser et que je vais mourir, mon fiancé est là me prend dans ses bras, tente de me rassurer et de me calmer. après 3 longues et interminables heures nous arrivons à destination j'ai très mal à la tête et je ne suis pas à mon aise j'ai hate d'arriver à l'hôtel pour me reposer. Après une nuit agitée, nous allons prendre le petit déjeuné et la crise d'angoisse je n'arrive plus à respirer, ma semaine va être catastrophique, je ne sort pas de l'hôtel, je pleure tout les jours parceque je comprend alors que j'ai rechutée. Je passe les détails du retour car c'est la même que l'aller en pire. Enfin voilà je vous est écrit un roman je ne sais pas si tout le monde va prendre la peine de le lire.
De retour parmis les agoraphobes,je reprend un traitement je sort très peu et jamais seule et lorsque je sort c'est souvent accompagnée de nausées, de boule dans la gorge et autre douleurs.
Je ne prend plus les transports en communs, à part le bus pour de très petit trajet. Le pire c'est que j'ai les nausées toute la journée en fait et la sensation de déréalisation lorsque que je suis entourée de monde.
Bisous à tous
suzy.
Revenir en haut Aller en bas
FABISSI
administrateur
administrateur
FABISSI

Féminin Nombre de messages : 1706
Age : 54
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 24/10/2005

une nouvelle Empty
MessageSujet: Re: une nouvelle   une nouvelle EmptyVen 4 Nov - 15:48

une nouvelle Bienvenue3.......une nouvelle Suzy



Tout d'abord une nouvelle Merci2....j'ai pris l'initiative de créer ce forum parce que je suis moi même agoraphobe et j'ai pu constater que bcp d'autres en souffraient également.....et le but de ce forum est de pouvoir s'entraider et de se sentir moins seul(es) face à l'agoraphobie.
Entre nous on se comprend, on ne portera aucun jugement néfaste, comme pour qui malheureusement est le cas de bcp de gens qui ne sont pas agoraphobes et qui ne comprennent nullement notre situation....pour ne rien te cacher avant j'avais honte d'en parler, mais à ce jour je me dis "pourquoi avoir honte", je suis simplement différente, plus sensible que les autres personnes. Es-ce qu'un diabétique culpabilise par qu'il souffre de diabète = Non....et bien nous c'est pareil, ce n'est pas de notre faute.... une nouvelle K27

Suzy j'ai lu avec attention ton histoire et j'ai pris la peine de te lire entièrement et vois tu je me reconnais bcp dans ton discours et je vois également que tu as rechuté....tout comme moi, tu ne te laissais pas abattre malgré tes angoisses, peurs etc....et je te dis "bravo" pour ton grand courage.
Je connais aussi les sensations de déréalisation, pour mon cas c'est omnipresent et ça fait 2 ans que ces sensations d'irréalités ne me lache plus !


une nouvelle Bisouxxx.......FABISSI
Revenir en haut Aller en bas
https://agoraphobie.actifforum.com
 
une nouvelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AGORAFABY :: ACCUEIL... :: Présentation des membres-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser